couple en éjaculation précoce

Quel est l’impact de la masturbation sur l’éjaculation précoce ?

Vous avez certainement lu un article pointant du doigt la masturbation comme étant l’une des causes de l’éjaculation et dans un autre article, il est question de recourir à la masturbation pour freiner la masturbation prématurée. Vous vous posez certainement la question de savoir : quel est l’impact de la masturbation sur l’éjaculation précoce ? Nous nous proposons d’apporter une réponse claire et nette sur le sujet. Paradoxalement, la masturbation peut constituer une cause de l’éjaculation précoce chez certains hommes, mais peut également permettre de régler ce problème. Poursuivez votre lecture et vous en saurez plus.

Qu’est-ce que l’éjaculation précoce ?

Plutôt que de vous donner une définition à rallonge avec des termes scientifiques, on va faire court quant à la question de savoir : qu’est-ce que l’éjaculation précoce ? L’éjaculation précoce est le fait pour un homme d’atteindre son orgasme dans un intervalle de temps compris entre 0 et 2 minutes après la pénétration de son sexe dans le vagin de sa partenaire. N’étant pas une maladie à proprement parler, l’éjaculation précoce est néanmoins source de frustration pour de nombreux hommes et leur partenaire sexuel. Etant donné que la femme a besoin de plus de temps que l’homme pour atteindre l’orgasme, un homme trop rapide dans son éjaculation ne permettra donc pas à sa compagne de jouir à son tour la laissant sur sa faim.

Qu’est-ce que la masturbation masculine ?

La masturbation masculine consiste pour un homme de se procurer du plaisir en solitaire en s’astiquant son pénis à l’aide d’une pommade, du savon ou de toute forme de liquide pouvant faciliter les mouvements de va-et-vient de la main sur son appareil génital. En quoi la masturbation peut-elle être une cause de l’éjaculation précoce chez l’homme ?

La masturbation est-elle une cause de l’éjaculation précoce ?

Dans certains, oui la masturbation peut être à l’origine du phénomène d’éjaculation précoce que rencontre de nombreux hommes. Comment cela est-il possible ? Tout simplement parce que de nombreux jeunes hommes découvrent leur sexualité par la masturbation et le plus souvent en l’associant à la pornographie. Etant donné qu’il se donne plaisir en solitaire, le jeune garçon ou l’homme qui pratique la masturbation n’a nullement besoin de faire durer l’acte. Bien au contraire, la crainte d’être surpris sous la douche ou encore dans sa chambre l’oblige à faire au plus vite pour atteindre son orgasme. C’est cette rapidité avec laquelle la masturbation est pratiquée qui est à l’origine du phénomène d’éjaculation chez ces personnes dans la suite de leur vie sexuelle.

Ils auront ainsi programmé leur cerveau à déclencher l’éjaculation rapidement. Au cours de leurs premiers rapports sexuels, le degré d’excitation est telle que le cerveau met le mécanisme en marche car ayant détecté un degré d’excitation similaire à celui atteint au moment d’éjaculer au cours de la masturbation.

couple éjaculateur précoce

Comment la masturbation peut-elle aider contre l’éjaculation prématurée ?

Maintenant que vous en savez plus sur les effets néfastes d’une mauvaise pratique de la masturbation, découvrons ensemble en quoi cette même pratique peut vous permettre d‘en finir avec l’éjaculation précoce. Il s’agira ici de reprogrammer votre cerveau, longtemps habitué à accélérer l’éjaculation au cours de vos séances de masturbation passées. Comment reprogrammer le cerveau pour que la masturbation devienne un allié et non plus un boulet dans votre bataille contre l’éjaculation rapide. 

Pour ce faire, vous devez apprendre à mieux vous masturber tout simplement. En quoi cela consiste-t-il ? Au cours de vos prochaines séances de masturbation, il vous sera demandé d’y aller le plus lentement possible. Ce qui vous permettra d’identifier la zone de non-retour précédant l’éjaculation. Une fois que cette zone aurait été identifiée, vous n’aurez qu’à stopper vos mouvements de va-et-vient sur votre pénis, le temps de faire redescendre l’excitation à un niveau contrôlable. Une fois cela fait, vous pourrez ensuite reprendre votre masturbation sans trop vous presser et reproduire la même étape. Le mieux serait de ne pas le faire devant une vidéo pornographique car votre niveau d‘excitation sera alors incontrôlable. Vous pourrez faire durer cette séance de masturbation aussi longtemps que vous le souhaitez. Faites-le régulièrement, afin d’avoir un meilleur contrôle de votre excitation. 

Une fois que vous serez devenu maître de choisir le moment de votre éjaculation, vous pourrez ensuite reporter cette technique apprise dans vos ébats sexuels. Vous saurez identifier la zone de non-retour longtemps à l’avance et pourrez ainsi anticiper le stop and go dont nous parlons longuement dans un autre article.

couple en froid à cause de l'éjaculation

Notre avis sur la masturbation contre l’éjaculation précoce

Pour conclure cet article portant sur la question de savoir comment la masturbation peut aider contre l’éjaculation précoce, vous devez retenir que le cerveau est premier organe sexuel aussi bien pour l’homme que pour la femme. Tout commence dans la tête et finit sur le lit, permettez-moi l’expression ! Nous n’encourageons pas la masturbation, mais pour les personnes souffrant d’éjaculation précoce, bien utilisée elle peut être une arme puissante pour en finir avec ce phénomène qui mine la vie de plusieurs couples. Associez toujours votre partenaire dans toutes les démarches prises pour en finir avec l’éjaculation rapide. Vous serez surpris de l’aide et du soutien que vous pouvez recevoir de votre partenaire sexuelle. Cette dernière étant consciente, que la fin de l’éjaculation précoce marque également la fin de sa frustration et donc de la simulation d’orgasme pour flatter votre égo d’homme.

Après avoir testé cet exercice de masturbation pour combattre l’éjaculation précoce, n’hésitez pas à revenir ici nous faire part de votre avis sur le sujet. Cessez de culpabiliser à cause de votre état d’éjaculateur précoce, car vous n’êtes pas le seul dans ce cas. En effet, 30% des hommes sur l’ensemble de la planète Terre sont sujets à des problèmes d’éjaculation précoce. De plus, retenez que ce n’est aucunement une maladie mais tout simplement un dysfonctionnement que vous pouvez rendre passager en mettant en pratique les conseils que nous vous prodiguons dans l’ensemble de ce site qui a été monté par un ancien éjaculateur précoce qui partage son avis sur les techniques dont il a eu à pratique.